MALAISIE

Après une heure de retard au départ de mon avion à Bali, j’arrive tant bien que mal à Kuala Lumpur vers 21h. Je trouve un bus pour le centre ville, une grosse heure de trajet.

Dans ce bus je rencontre Denis, un allemand étudiant en Chine l’économie et le chinois, venu en Malaisie pour les vacances. On papotte, bon feeling. Lui a booké un hôtel dans le quartier Bukit Bintang, le quartier où j’allais pour trouver un backpacker.

« Bintang », encore ce nom, ça me suit ou quoi ! (marque de la bière indonésienne). Après quelques stations en Monorail, on arrive vers 23h30 dans ce quartier.

L’hôtel de Denis est plein, je trouverais donc un lit en dortoir dans la proche rue Alor très animée. C’est LA rue ou manger le soir, c’est bien simple, les terrasses sont sur la route, ne laissant que la place aux piétons de passer.

IMG_3953

Les rues sont décorées, c’est bientôt le nouvel an chinois.

Le lendemain 9h, on se retrouve avec Denis pour faire la visite de la ville. On commence par aller en bus vers les fameuses Petronas Towers, l’emblème de la ville. Impressionnantes ! Mais on ne pourra pas monter en haut car les places sont limitées par jour et toutes réservées. Du coup on essaye d’aller à pieds vers la Kuala Tower, où on peut apparemment prendre de la hauteur. On passe par hasard par un parc, enfin une forêt dans la ville. Il y a même des singes sautant d’arbre en arbre.

IMG_3919

On monte au premier niveau de la tour, qui donne une superbe vue sur la ville. C’est pas donné quand même, 50 Ringits (11 euros)… On commence à se repérer en peu, et on se dit que China Town doit être faisable à pied.

IMG_3932

La grande rue au centre de China town est blindée d’échoppes, on trouve de tout ici. Il commence à faire vraiment chaud. Ça me change vraiment de l’indonésie ! Beaucoup plus de voitures et moins de deux roues, des gros buildings partout, et les gens parlent anglais. Il y a un gros métissage à Kuala Lumpur, beaucoup de chinois et d’indiens.

Après une bouffe dans un indien, on continue à pied vers un grand parc. On commence à peiner après une grosse assiette et la digestion sous le soleil, une pause s’impose ! On repart ensuite marcher dans le parc, et on décide de trouver la gare de bus pour caler nos trajets. Je trouve une place le lendemain matin dans un bus pour les Cameron Highlands, et Denis pour Tioman Island.

Le soir, on finira cette journée en buvant quelques bières et manger une pizza, discutant de la Chine entre autre.

IMG_3908

Mon bus a une heure de retard, normal. Je commence à m’habituer ! J’arrive à Tanah Rata vers 14h30, marche un peu dans cette petite bourgade à la recherche d’un plan et du kang travellers lodge vu sur internet . Je le trouve peu de temps après. C’est basique, dortoir de 12 lits, douche chaude, et la terrasse est sympa. Pas cher, 12R soit moins de 3e la nuit, ça fera l’affaire.

Ayant trouvé un plan des alentours, je pars vers 16h30 pour une petite marche dans la forêt. Après une demie heure je suis complètement paumé, la carte est vraiment merdique, les chemins ne sont pas du tout comme indiqués… Je trouve un panneau un peu plus loin, c’est pas le chemin que je voulais prendre mais c’est pas grave ! Marche de deux bonnes heures dans une belle forêt, limite jungle par moment.

Le soir je me fais un super bon resto indien dans le centre. Il fait plus frais le soir dans les montagnes, on est à presque 2000m d’altitude, le petit pull est de rigueur.

J’opte le lendemain matin pour un tour organisé afin de voir la rafflésie, la plus grosse fleur au monde, rien que ça ! On se retrouve 4 dans le van plus le guide chauffeur. Un couple d’anglais sympa, et un français d’environ 45 ans, machiniste/intermittent à Paris. Après une heure de route, on commence la rando dans une forêt d’énormes bambous. On passera par des ponts en bambou, des passages assez bouillasseux, pour finir par une longue montée très raide et assez glissante.

IMG_4004

L’anglaise abandonnera au milieu, et le français à un peu de mal aussi. Moi, je les attends près du haut en fumant la clope du randonneur du dimanche bien méritée. En 10 min d’attente, je m’aperçois qu’il y a des énormes moustiques, et qu’une sangsue me suce le sang du mollet. Et ba oui c’est ça la jungle… Bref arrivé en haut, on découvre cet étrange truc rouge au sol (ça une fleur?). Vraiment bizarre.

IMG_4009

Cette fleur très rare ne vit que une à deux semaines. D’ailleurs, un Orang Asli, le peuple de la forêt, nous sert de guide depuis le début. C’est lui qui trouve les nouvelles fleurs pour les tours organisés… En rebroussant chemin, ils nous font goutter l’eau de bambou. Le retour est plus tranquille, on discute boulot et Thaïlande avec le français. On essayera à la fin de tirer à la sarbacane, comme un vrai chasseur Orang Asli. Jsuis pas loin du centre de la cible, je m’en sors pas mal !

On rentre vers 15h à Tanah Rata. On va boire un coup avec le français, avant d’aller siester un peu. Je le retrouverai le soir pour bouffer… Indien pardi !

Je trouve une place dans un bus pour Pénang le lendemain 14h30. Nickel, ça me laisse la matinée pour voir le Agung Brinchang et les cultures de thé.

Au début je voulais louer un scoot, mais c’est cher ici, plus de 10euros la journée. J’opterai pour un bus local pour me rendre au début de la marche marquée Jungle walk n°1.

Je commence le premier km sur la route qui passe entre les fermes de fraises et légumes. Les fraises sont une des spécialités de la région.

Le chemin commence gentiment, comme le jour d’avant. Ça commence très vite à se gâter, des racines énormes sortent de terre, faisant de grosses marches à monter. Un peu plus loin, c’est carrément la mission, Indiana Jones peut aller se recoucher ! De la boue, une pente super raidos qui glisse, et toujours ces racines, mais avec en plus des troncs en travers du chemin. Enfin « chemin », ce qu’il en reste…

IMG_4068

Jpense pas que beaucoup de touristes passent par là ! D’ailleurs je croise un couple qui abandonne… Se sera les seuls personnes que je croiserai. Bref la fin est vraiment dur, je met une heure pour faire un km. Avant la fin, la jungle se disperse par endroit, découvrant un paysage superbe sur les montagnes.

IMG_4063

Je me dis que c’est interminable, j’en chie grave, mais fini par arriver en haut. A la toute fin, le chemin contourne un grillage, ya juste 30 cm entre le grillage et la jungle épaisse pour passer ! J’arrive dans les nuages, c’est de la purée de pois… Dommage pour la vue.

Là, je rencontre les touristes venus en groupe en 4×4 par la route. Ils ont dû halluciner de me voir arriver entre le grillage et la jungle, plein de boue sur les mollets !

Après une petite pause, je redescends par la route traversant la mossy forest de l’autre côté. Comme il y a souvent beaucoup d’humidité créée par les nuages, il y a de la mousse partout, des fleurs de hautes montagnes humides et autres plantes carnivores.

IMG_4092

Plus loin, des passerelles passant au cœur de la forêt ont été aménagées pour les touristes.

Je continue la descente par la route, qui s’avère assez longue. Au bout de quelques km, j’aperçois les cultures de thé à perte de vue. La route est en lacets au milieu des champs de thé. Je sors petit à petit des nuages, et commence à mieux visualiser tout ça.

IMG_4110

Et bin jsuis pas arrivé moi ! Il me faudra encore une petite heure de marche pour rejoindre la route principale. Il est 12h20, j’ai loupé le bus de 11h30 et le prochain est à 13h30… Je tente le stop pour faire la trentaine de km jusqu’à Tanah Rata. Deux voitures tunées plus tard, je suis en ville. J’ai été pris par un chinois en 4×4, et un indien en mercedes tunée, avec de la peau de chévre sur le tableau de bord… Quand je vous dis qu’il y a plus de Chinois et d’Indiens que de Malais dans ce pays… Tous les deux travaillent dans les fermes de fraises et de légumes, le poumon d’emploi de la région.

J’ai faim ! Resto indien ?

Plus de photos de Kuala et Cameron Highlands ICI

Je suis donc à l’heure pour mon bus de 14h30. Les bus en Malaisie sont super conforts, beaucoup de place pour les jambes, clim, siège inclinable… Ce coup ci il part à l’heure, mais… parce qu’il y a toujours un mais… on crève une demi heure après ! Par contre nickel le changement de pneu, 10 min max, les mecs sont équipés… Le trajet qui s’ensuit passe à travers les montagnes, pour finir après Ipoh dans les plaines remplies de palmerais pendant des km et des km. On arrive à Pénang vers 19h30, juste avec une heure de retard… Le bus s’arrête loin de Georgetown, on est obligé de se regrouper avec un américain et un slovène pour un taxi. Le conducteur est un papy malais, qui parle super bien anglais. Il nous parle de l’histoire du pays, des anglais, et bien sur de sa ville Georgetown. Il nous explique qu’à l’époque, tous les malais devaient venir étudier 4 ans en Angleterre. C’est donc pour ça qu’il parle bien l’anglais.

IMG_4206

Il nous laisse à Little India, où j’ai réservé par précaution deux nuits en dortoir au Cocoa Mews, car tous le monde m’a dit que l’endroit était très touristique et toujours blindé de touristes. L’hôtel est bien placé, au cœur de la ville, près de China Town et du ferry, et juste en face d’un très bon resto Indien !

Je pose mon sac et vais m’imprégner de la ville avec une petite ballade nocturne, qui aboutira vous savez où…

Le lendemain je pars tôt, motivé pour visiter la ville. A Georgetown, pleins de petits dessins sympa se cache partout sur les murs de la ville. La ville est aussi connue pour son architecture anglaise.

IMG_4128

Je fais la visite du Khoo Kongsi Temple, d’une famille chinoise importante de la ville. Il est très chargé, doré, sculpté sur les parois.

IMG_4140

Le midi, je prends le bus pour aller voir le temple bouddhiste Kek lok si qui surplombe la ville sur la colline.

Une heure de bus du centre ville, encore cette clim a donf ! Je suis bien enrhumé depuis la fraîcheur des montagnes, et ça empire avec la clim des transports… Les couleurs du temple sont très « quitch ».

IMG_4174

En arrivant, on tombe sur un plan d’eau bondé de tortues, avant de rentrer dans le temple proprement dit. La pagode est impressionnante, composée de plusieurs fabrications typiques, chinoise, thai, et birmane.

IMG_4181

En haut, on a un bel aperçu de ce côté de l’île. Non loin de là se dresse un Bouddha géant de bien 20 mètres de haut regardant la ville… Sont fous ces sinois…

IMG_4182

Jeudi, je pars en avion pour Langkawi car le ferry est blindé pendant 5 jours ! Nouvel an chinois oblige… 20 min de retard… 20 min de vol… On a même pas le temps de s’habituer à l’avion qu’on est déjà atterri. En plus du nouvel an chinois dans quelques jours, j’apprends que c’est les vacances scolaires pendant une semaine. Ya du monde sur l île. Je trouve quand même une place à la Rainbow guesthouse, après plusieurs refus d’auberges complètes. Je retrouve le Slovéne de Pénang par hasard à l’auberge. On découvre la plage ensemble. Ça faisait bien une semaine que je m’étais pas baigné ! La mer va aussi faire du bien à mon nez enrhumé.

IMG_4235

Les sports d’eau et d’air sont à l’honneur ici, scooter de mer tirant des boudins gonflables, kayaks de mer, parapente tiré par bateaux, deltaplane… Toutes les petites îles alentours donnent une super impression, et surtout de magnifiques couchés de soleil.

IMG_4241

Le lendemain, après avoir profité de la plage le matin, je loue un scoot le midi pour 24h, histoire de visiter l’île plus librement. Je passe d’abord voir les Seven Wells, des bassins en hauteur, en haut d’une cascade. Seul souci, ici c’est pas la saison des pluies ! Y a vraiment pas beaucoup d’eau…

IMG_4267

Je continu vers la côte nord voir d’autre chute d’eau sans eau… Mais le spot est joli, et je recroise le slovène. En passant sur la route, je croise des plages grillagées avec entrée payante…

Je roule ensuite vers l’Est, pour me faire une grosse pause baignade et dessin vers la black sand beach. Puis je reviens vers le centre pour faire la route qui monte vers le mont Agung Raya. Je m’arrête toutes les 5 minutes pour profiter des différentes vues de l’île.

IMG_4296

En haut, je re-retrouve le slovène au belvédère, qui est payant. J’y vais pas. La Malaise me coûte quand même assez cher, je commence à faire vraiment gaffe à mon budget.

IMG_4318

Après la descente, je continue vers Kuah ville acheter des clopes au Duty free. Et oui ici, c’est exempté de taxe. Je rentre vers 19h de l’autre côté de l’île juste pour le coucher de soleil.

Grosse journée de scooter donc, j’ai bien roulé !

Le lendemain, je me fais une matinée au Nord vers la mangrove et des grottes, une aprem tranquille, puis apéro sur la plage en fin de journée. Le soleil se cache bientôt derrière la petite île d’en face…

IMG_4337

Ça y est, c’est vraiment le début des îles paradisiaques, mer turquoise et sable fin, j’ai laissé la saison des pluies derrière moi pour continuer vers le nord.

Ya comme un avant goût de Thaïlande…

Plus de photos de Pénang et Langkawi ICI